Histoires Bretonnes

Classé dans : France | 0

Au début, en Gaule,  était «  L’Armorique » avec ses forêts enchantées,  habitées par des elfes, des dragons  et autres êtres, geants  porteurs de rochers, bâtisseurs de dolmens.

 Forêts de chênes où les Druides barbus et chevelus, vêtus de longues robes de lin blanc officiaient sous le gui.

  • L'ALLEE COUVERTE
  • LE LIEU

Entre le Ve et le VIIe siècle venue de grande Bretagne et du pays de Galles, une vague d’émigration celtique composée de chefs de clans, de familles et de moines déferla alors en Armorique.

Parmi eux « les Sept Saints Fondateurs de la Bretagne » parce qu’ils furent les premiers évangélisateurs de la terre Armoricaine.

D’après la population moyenâgeuse de nombreux miracles leur sont attribués, l’un neutralise un dragon, l’autre apprivoise les loups un autre se nourri d’un poisson qui se reconstitue chaque jour.

 LA VALLEE des SAINTS leurs rend hommage avec  90 statues en granit de Bretagne de 4 m de haut. Le but est d'en exposer 1000.

j'en propose 35.

Sous l’influence de ces émigrants, cette région, rebaptisée « Bretagne », adopta les coutumes du christianisme à influence celtique, dont la spiritualité a profondément marqué les croyances de ses habitants. Au nombre de calvaires et de  sites grandioses, la riche Bretagne du moyen âge a réellement rendu hommage à ses nouvelles croyances. 

Le calvaire de Guimillau comprend plus de 200 personnages.

La triple Porte Triomphante de Sizun

Laissez un commentaire