Le royaume du Cambodge.

Classé dans : Asie | 0
 

Au commencement il y avait le Royaume Khmer du IX ième au XV ième siècle. Cette civilisation laisse un immense patrimoine.  Le temple d’Angkor Vat est l’un des principaux site archéologique et touristique de l’Asie du sud est avec d’autre temples tel que le Bayon, Preah Khan,  Ta Prohm pour ne citer que les principaux.

Ensuite, qui ne connaît pas Phnom Pen et la terrible histoire des Khmers Rouges, les horreurs commises par ces fanatiques qui ont décimé une population et détruit tout un pays.

Mais depuis sa formation et avant toutes civilisations notre planète terre a développé des sites extraordinaires moins connus du grand public comme le Lac Tonlé.

 

                                                                                                                                                                                                       Voici le village de Khampong Pluk situé sur la rive est du lac Tonlé Sap

 

 

Situé en plein centre du Cambodge, le lac Tonlé Sap est le plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud-Est et un site de première importance du point de vue écologique, reconnu en tant que réserve de biosphère par l’Unesco en 1973.
Le régime d’écoulement alternatif de la rivière Tonlé Sap est celui d’un cours d’eau sans source ce qui est très rare dans le monde. En saison sèche, l’eau coule du lac vers le Mékong,
et du Mékong, alors en crue, vers le lac à la saison de fonte des neiges himalayennes et des pluies de mousson de mai à novembre), le lac servant ainsi de déversoir au trop-plein des eaux en période de hautes eaux et de réservoir en période de basses eaux.
On appelle « retournements des eaux » les périodes où le cours de la rivière Tonlé Sap s’inverse, une fois par an dans chaque sens (mai et novembre).
La superficie du lac pendant la saison sèche (février à mai), est d’environ 2 700 km2 pour une profondeur d’environ 1 mètre, elle se voit quasiment multipliée par six quand arrive la saison des pluies de mousson concomitante à son début avec la fonte des neiges. On estime que la surface du lac peut alors atteindre 16 000 km2 et sa profondeur 9 mètres, noyant rizières et forêts. En volume, cela représente une multiplication par un facteur 70.
(sources internet)

 

Une heure en moto sur le chemin de terre poussiéreux et spartiate nous voici au port. Nous sommes en basses eaux

Kampong Phluk vit au rythme des eaux, basses ou hautes.

Invraisemblable ces cabanes en bois, perchées à 8 mètres du sol sur de minces pilotis qui paraissent fragiles mais supportent les crues bi-annuelles.
Et les habitants qui, selon les saisons, rentrent chez eux en bateau ou en escaladant les échelles.

 

 

La vie s’organise, là sur la terre ferme , lessives, vaisselles, entretien des bateaux, reserves de bois, élevages de poissons clôturés par des filets et dans de grands conteneurs flottants..avec?? des crocodiles qui se vendent à Seam Reap sous formes de sacs, chaussures, veste ceintures et divers objets pour touristes amateurs de peaux de reptiles.

 

ils sont loin nos problèmes de confort, plus de batterie, pas reçu le mail, ma tablette bugue…ect

Vos commentaires sont les bienvenus. Merci.

 

Laissez un commentaire